J’étais insatisfait de la vie

Un scientifique, plein d’angoisses (notamment celle de la peur de la mort) et dont le couple est au bord du divorce, voit sa vie changer après une rencontre avec un pasteur.


Son parcours

Issu d’une famille protestante mais non pratiquante, j’ai reçu les connaissances de base du protestant sans que Dieu n’ait jamais été au centre de ma vie. Après des études scientifiques, j’étais convaincu de la non-existence de Dieu, certitude confirmée par la mort lente de ma grand-mère et, plus tard, par l’infarctus d’une proche collègue, qui m’a rappelé que tout est matière et a une fin. Ceci a eu pour conséquence de faire naître en moi des angoisses latentes dont la peur de la mort.

A 35 ans, marié et père de 3 enfants, mon esprit scientifique m’interrogeait sur la suite de ma vie et j’en devenais toujours plus exigeant vis-à-vis de moi et des autres, car plein d’angoisses sur l’avenir. Je n’étais jamais satisfait, incapable de profiter de la vie, en recherche de quelque chose, sans savoir quoi. Taraudé par mes angoisses, tout s’est écroulé, me donnant l’impression de ne plus avoir de porte de sortie, quand ma femme, insatisfaite de notre couple, a parlé de divorce.

Courant 2006, un pasteur se trouva, par hasard, assis à mes côtés lors d’un mariage. Au détour de la conversation, ce pasteur en vint à me parler de soirées entre chrétiens (catholiques et protestants) et non chrétiens et m’y convia si cela pouvait m’intéresser. J’ai accepté d’y aller par politesse.

Le parcours Alpha

Comme le divorce menaçait notre couple, rendant l’ambiance lourde, je me suis dit que cette soirée ne pouvait pas faire de mal à mes angoisses et je me suis donc rendu à l’invitation du pasteur. La première soirée ne fut pas une réussite, mais l’ambiance chaleureuse et le côté humain des discussions m’accrochaient. Pour le scientifique que je suis, la question centrale était de savoir qui était ce Dieu dont le concept ne tenait pas la route pour moi.

Le 18 juin, jour de la fête des pères cette année-là, je décidais de ne pas passer cette fête en famille, en raison de la mauvaise ambiance régnant dans notre couple et je me rendais au week-end de l’Esprit Saint. C’est là que ma vie changea. Au cours des louanges, les larmes se mirent à couler de façon inexplicable, ouvrant quelque chose en moi et me libérant du couloir sombre de mes angoisses. J’ai alors vu une lumière, Dieu. Ce concept, qui n’a rien de scientifique, devenait d’un coup concret, sensible et tangible, me touchant.

Et depuis

Après ce week-end de l’Esprit Saint, je suis devenu une « nouvelle personne ». Mes angoisses, ma peur de la mort, la colère et le désespoir se sont évanouis. Tout scientifique que j’étais, ma logique a changé. Ce n’est pas moi qui ai remis mes angoisses à Dieu, c’est lui qui les a prises.

L’introversion a laissé place à l’exubérance : j’ai envie que les gens aillent bien et qu’ils soient nombreux à découvrir le trésor que j’ai découvert. Entre deux services rendus à l’église protestante où je me rends régulièrement à présent, je suis des cours de théologie, conscient qu’il faut être armé par Dieu et son Esprit Saint. Dieu n’est plus un concept, il se vit tous les jours dans mon quotidien de protestant. Mais, pour ne pas être assailli de doutes, je dois nourrir ma foi dans la prière, en étudiant la parole de Dieu et en essayant de conformer ma vie à la sienne.


Warning: strstr() expects parameter 1 to be string, array given in /srv/d_vn090305a/var/web/PAA/parcoursalpha.fr/classic/ecrire/inc/texte.php on line 408
Pour Approfondir :
PARTENAIRES
 
PLAN DU SITE

Invitez vos amis à découvrir le site et à venir à un dîner Alpha !


Prénom & Nom :
* Votre Email :
* Email de vos amis
Message